bio

Biography

If ever there was an internationally renowned D.J. with a prolific pedigree it is Leomeo, a well established talent who, from his base in Paris, has touched virtually every continent in the world, destinations including Montreal, New York, Sydney, Shanghai, Istanbul, Rome, London & many in between. With roots firmly in Asia, but with Europe being his first real playground, making Paris his home saw his early steps in D.J.’ing inspired & encouraged by his then mentor, Claude Challe of Buddha Bar fame, a young Leomeo evolving quickly from lounge & chill-out to more mainstream house, with residencies across Paris and guest appearances across the globe quickly following. Leomeo’s influences have a true tribal feel, yet with tech tones, vocal injections & progressive beats, means he has an amazing ability to adapt to a wide range of clubbing brands & concepts, as well as keeping his audiences entertained throughout his live performances. This makes Leomeo one of the busiest D.J.’s on the worldwide clubbing circuit & scene to this day.

And it doesn’t stop there, as Leomeo has chalked up an impressive collection of studio works and remains continually active & creative with projects involving both recording partners & other leading producers. With a dynamic discography including solo tracks and remix works, he has amassed a comprehensive collection of compilations, now close on treble figures and with equally impressive download statistics. Ranging from tribal tunes to dance devotions and back again, Leomeo’s recording’s are as prolific as his live performances, recent solo releases « The Sound Of C » & « Give Me Love » snapped up by a handful of artists for remix productions.

Boosting a successful international D.J. career that spans well over two decades,  Léoméo has recently devoted much of his time & focus to music production, reflected in  singles « The Bomb », « Do U Feel It » in 2013 “Be Famous », « Glory Days » & « Oulala », world renowned producing artists such as Lissat & Voltaxx, Rober Gaez & Hoxton Whores adding their own remixes to Leomeo’s original releases. However, as rewarding his production work is, Leomeo has found that the toughest challenge has been to be recognized in his own country of France, but having been approached by the stars of the French music scene including Julien Doré and Adrien Gallo to work on their singles, then having had his work signed to Sony Music & Warner Music, remixes of « Paris-Seychelles », “Chou Wasabi « and » Monokini » in particular. As a result of this recognition, not only are many of his own singles destined for further production from renowned professional musicians, but his remixes of Julien Doré’s works have been playlisted on French national radio stations.

However, D.J.’ing remains Leomeo’s core activity, extending to gigs in clubs across the globe, music festivals, fashion shows, luxury hotels & exclusive events, while he also currently holds residences in Paris, Cologne, Rome & Sydney. True to his passion and driven by a deep desire to communicate, Léoméo continues to travel the world to reach new audiences armed only with his turntables and his killer smile. And, as a result, thousands dancers fall under the spell of his eclectic & energetic sets which have their roots in house, tribal sounds, tech and electro punctuated sublime forays into progressive beats.

Biographie

Philippin d’origine ayant grandit en France, Léoméo est dès son plus jeune âge un mélomane insatiable qui s’abreuve de tous les styles musicaux, appréciant tant la musique classique que les rythmes ethniques et la pop. Dès l’adolescence, l’artiste découvre les nuits ardentes de la capitale et intègre le nightlife, dont il découvre toutes les facettes, d’abord comme barman, danseur, puis organisateur évènementiel au Queen. Mais Léoméo se destine à plus, et le DJ en devenir se nourrit de la musique qui l’entoure et intègre les techniques de jeu des disk-jockeys qui le font vibrer au quotidien.

À l’aube des années 2000, Léoméo fait une rencontre déterminante, alors qu’il a la chance de faire ses classes auprès du réputé Claude Challe au Buddha Bar. Ce merveilleux voyage dans le monde de la musique lounge permet au jeune DJ de raffiner sa technique, mais aussi de mettre à profit sa sensibilité d’artiste et sa vaste culture musicale, en plus de développer cette proximité avec le public qui lui subsiste encore aujourd’hui. Rapidement promu directeur artistique au Nirvana Lounge, il produit deux compilations – dont l’une aux côtés de Claude Challe – dans lesquelles il marie habilement ses multiples influences dans un savant métissage teinté de sensualité. Rapidement, Léoméo se retrouve à créer l’ambiance musicale de chics soirées privées pour Paco Rabanne, Lacoste, Pierre et Gilles, Kenzo, Stella McCartney et Kylie Minogue.

2004, c’est l’appel de l’Asie : Léoméo devient directeur artistique du club de l’hôtel Raffles à Singapour. De nombreux périples à travers le continent asiatique lui permettent d’explorer un univers musical nouveau alors qu’il commence à intégrer à ses sets des sonorités le rapprochant du dance floor. C’est dans cet état d’esprit que l’artiste rentre en Europe en 2005, où il devient DJ résident aux Bains-Douches de Paris, puis au club The End à Londres. Rapidement, la preuve est faite : sa solide culture musicale, son raffinement et sa grande capacité à lire son public servent aussi bien Léoméo devant un dance floor que dans l’ambiance feutrée d’un restaurant chic. C’est toute l’énergie débordante et le côté bad boy sexy et aguicheur qui se libèrent lorsque Léoméo se retrouve derrière les platines.

L’année 2006 voit la consécration de Léoméo, alors qu’on l’invite à jouer partout, de la French Riviera à Tel-Aviv, en passant par New-York, Shanghaï ou Rome, sans oublier bien sûr la Mecque des DJs : l’ile d’Ibiza. Les succès s’accumulent et le conduisent à produire au début 2009 une compilation pour le label new-yorkais Kult Records avant de lancer quelques mois plus tard sa relecture du classique « Give Me Love », avec la voix de Diva Avari. 2010 voit le lancement du second single « The New Sound of C. », qui attire l’attention de nombreux DJs, dont certains ont déjà proposé des remixes de la pièce comme Tom Stephan !

Après ces succès internationaux,  Léoméo se concentre ces derniers années, de plus en plus à la production musicale comme ses singles « The Bomb », « Do U Feel It » mais aussi « Be Famous », « Glory Days », « Oulala » et qui sont remixés par des grands de la profession tels que Lissat & Voltaxx, Rober Gaez, ou Hoxton Whores pour ne citer que quelques exemples.
Le plus dur des challenges a été d’être reconnu dans son propre pays la France ! C’est probablement grâce à son éclectisme si racé que Léoméo doit d’être approché par des stars de la chanson Française comme Julien Doré ou Adrien Gallo où il signe chez Sony Music & Warner Music les remixes de « Paris-Seychelles », « Chou Wasabi » et « Monokini ».
De là une forte reconnaissance  par les professionnels de la musique, ses dernières productions seront compilées plusieurs fois et les remixes de Julien Doré seront playlistés sur les radios nationales.
Ce qui le propulse à mixer dans les clubs du monde entier mais aussi pour des festivals de musique, défilés de mode, hôtels de luxe ou dans l’évènementiel !

Léoméo tient aujourd’hui des résidences à Paris, Cologne, Rome, Sydney etc.
Fidèle à sa passion et animé d’un profond désir de la communiquer, Léoméo continue de voyager de par le monde pour conquérir de nouveaux publics avec pour seules armes ses tables tournantes et son sourire ravageur. Et c’est par milliers que les danseurs tombent sous le charme de ses sets éclectiques et énergiques dans lesquels se côtoient, sur fond de house, des sonorités tribales, tech et électro, le tout ponctué de sublimes incursions dans la progressive.

Biografía

Si hay en el mundo un DJ reconocido internacionalmente y con una rica trayectoria, ése es Leomeo, un talento asentado que, con sede en París, ha estado en todos los continentes del mundo (destinaciones que incluyen Montreal, Nueva York, Sydney, Shangai, Estambul, Roma y Londres entre muchas otras). De raíces asiáticas pero haciendo de Europa su primer patio de recreo, empezó a trabajar como DJ inspirado y motivado por Claude Challe de Buddha Bar, su mentor cuando empezó a vivir en París. El joven Leomeo evolucionó rápidamente del lounge y el chill out al house más comercial, primero como DJ residente en varios locales de la ciudad y al poco en apariciones como invitado por todo el planeta. Sus influencias tienen un regusto tribal aunque con tonos tech, inyecciones vocales y ritmos progresivos, lo cual demuestra su habilidad para adaptar un amplio registro de conceptos y tendencias de club, al tiempo que mantiene entretenidas a sus audiencias cuando pincha en directo. Todo ello hace de Leomeo uno de los DJ’s más ocupados del circuito de clubes a día de hoy.
Y aún hay más, ya que Leomeo tiene en su haber una colección impresionante de trabajos de estudio y mantiene activa su creatividad mediante proyectos en colaboración con compañeros de profesión y otros productores destacados. Su dinámica discografía está formada por canciones firmadas por él mismo y remezclas para otros artistas, y también ha dado forma a una exhaustiva colección de recopilaciones, exitosas en ventas y en número de descargas por internet. En un abanico que va desde temas tribales a devociones dance, los discos de Leomeo son tan prolíficos como sus actuaciones, y varios dj’s no han querido perder la oportunidad de remezclar canciones de los más recientes, « The Sound of C » y « Give Me Love ». Tiene un montón de nuevos proyectos, entre ellos trabajar con un artista emergente en varias canciones. Esta sobresaliente actividad en el estudio combinada con sus solicitadas actuaciones en directo deja claro que los clubs de más prestigio, las discográficas, bares, clubs y varios eventos quieren tener un trocito de Leomeo y de su música.